Voilà, vous le pressentiez depuis des jours, et l'Affro-Jojo responsable de la décapitation de Feu-Charlie est là, devant votre porte, demandant asile politique dans votre chaleureux intérieur, alors que vous venez juste de finir votre serpillière et qu'il a de gros écrase-merde aux pieds.

 

Le con.

 

D'abord, vous ne le reconnaissez pas tout de suite.

 

1) Parce qu'il a sonné poliment, d'abord, pour mieux vous tromper.

 

Oui, car s'il avait enfoncé la porte d'un coup d'épaule, vous vous seriez immédiatement douté de quelque chose. C'aurait été suspect.

 

Pris de court, vous n'auriez alors eu aucune parade, mais au moins, vous auriez flairé l'embrouille dès le départ.

Ce qui vous aurait au moins permis de vous saisir du couteau situé dans votre cuisine, au 1er étage, au fond du couloir à droite, dans... Putain, dans quel tiroir, déjà?

 

NB: Penser à investir dans une cuisine Ikéa avec organiseur de tiroir intégré.

 

2) Ensuite, parce qu'il est cagoulé.

 

Vous vous êtes approché de votre oeil-de-boeuf et au travers de ce dernier, vous avez vu un noir.

 

OH.PU.NAISE!!!

Batman!!!!

 

Ah non pardon, un bonnet noir.

Une cagoule, plus exactement.

 

Bon alors, afin d'identifier notre interlocuteur, passons en revue vite fait les cagoulés célèbres:

 

- Spiderman:

Nan, ce plagiaire du Commandant Cousteau est trop rouge.

Et puis lui, crâneur et farceur comme il est, il aurait sonné pendu à un fil depuis le plafond, planqué dans un angle, de façon à se rendre invisible.

Un peu comme ça: 

exo

 ou comme ça: 

spider

 

Bref, comme une araignée, quoi.

 

Tout ça pour ensuite vous flanquer la plus belle frousse de votre vie en vous tapotant l'épaule, pendant que vous cherchez désespérément à savoir qui a bien pu sonner, et en commençant à paniquer au souvenir d'un autre cagoulé célèbre, qui aimait beaucoup jouer à cache-cache:

scream

 

Non, pas crédible.

 

Candidat potentiel suivant:

 

-Laure Manaudou:

Si-si!!! Elle a un super bonnet aérodynamique gris de marque Spidouille en vraie peau de requin en titanolatex.

Bah si, ça existe, j'ai vu les mêmes chez Triathlon. 

Quoi, comment ça, retirée de la compétition????

Laure Manaudou, vous êtes sûr???

Parce que je l'ai vu pas plus tard qu'hier, un flacon de Cadum à la main...?!  Elle s'est noyée dans la douche ou quoi????

 

Bon...

Ah!!! J'en tiens un autre!!!

 

- Godefroy de Bouillon, bien sûr.

Mais si, vous savez bien!!!

Il a joué dans un film de Jean-Marie Poiré, là... Rhaaa j'ai perdu le nom... Je l'ai sur le bout de la poulaine...

Mais de mémoire, il me semble qu'il a été renvoyé dans les couloirs du temps par le mage Eusæbius, en 1993.

 

- le grand Maître Ninja-Bansenshukai-de-la-Shuriken-School-PasséchéSosh.

Mais lui, on va l'oublier, en raison de son imprononçable nom.

 

Je ne parlerai même pas de Fatal Bazooka, qui porte une cagoule en raison des conditions climatiques extrêmes congélatoires qui règnent dans son pays (le pôle nord de la France, situé au-dessus de Lyon). Du coup, il est hors-compèt'.

 

Non, il faut vous y résoudre, vous avez en face de vous un vrai Extrémistislamistalkaïdien.

Une espèce que l'on pensait disparue depuis le passage de Georges Bush dans le désert irakien, là où il a lessivé le mec qui portait le même nom que les machines à laver.

 

Allez, du nerf, quoi!!! Ce n'est pas le moment de paniquer...

... En fait si, c'est le moment.

 

Mais après avoir lu 4 tomes sur le survivalisme ("Survivre seule avec deux caddies pleins et une poussette au supermarché", "Survivre à une attaque plantaire de Légo", "Survivre à une convocation par la directrice de l'école de votre enfant", Survivre au boulot en cas de panne de la machine à café"), je peux au moins vous annoncer que plusieurs solutions s'offrent à vous (pas toutes bonnes):

 

a- Vous lui ouvrez la porte et vous faites semblant de ne pas le reconnaître.

Répliques possibles pour créer un effet de surprise déstabilisant:

 

"Oh nooooon, pas encore les éboueurs, j'ai déjà votre calendrier!!!!"

"Oh nooooon, pas encore les pompiers, j'ai déjà votre calendrier!!!!" (variante)

"Oh nooooon, pas encore les témoins de Jéhovah, j'ai déjà une carte de membre!!!!"

 

b- Vous lui ouvrez la porte et faites semblant de le reconnaître, espérant l'amadouer: 

"Oh purééééée!!!! René!!!! Ca fait combien d'années?! J'te croyais décédé mon salaud!

Allez viens, allons boire une gnôle ensemble en souvenir du bon vieux temps!"

(= tentative de lutte par l'ivresse) (ah oui, assurez vous tout de même d'avoir un descente meilleure que lui, sur ce coup-là).

 

c- Vous ne lui ouvrez pas la porte et faites le mort.

Enfin, le déjà-mort.

Parce que si vous lui ouvrez, soyez sûr qu'ensuite, vous serez vraiment mort.

Preuve de votre bonne foi, vous pouvez lui glisser sous la porte un papier sur lequel vous aurez inscrit, en lettres de sang à base de concentré de tomates (placard de droite de votre cuisine Ikéa, 2ème étagère):

 

"OMAR M'A TUER".

 

Vous allez voir, c'est radical;

grâce à cette technique, tout le monde est convaincu qu'un certain jardinier sanguinaire a tué son employeuse de façon sordide.

Alors, si vous gus ne vous croit pas après ça, c'est que c'est vraiment un amateur.

En principe, il ne devrait pas insister et passera à la porte suivante. De toute façon, vous vous en foutez, votre voisin, c'est un emmerdeur.

 

NB: N'oubliez pas la faute de français à la fin de votre fausse déclaration de décès, sinon, ça ne fait pas bien mourant.

 

d- Autrement, vous pouvez aussi tenter de faire sonner votre téléphone fixe dans le vide au moyen de votre portable.

Ainsi, vous aurez vraiment l'air d'être absent.

Faites gaffe de ne pas vous prendre à votre propre piège en répondant, hein. Un réflexe à la con est si vite arrivé (nan mais allô, quoi?).

 

e- Si vous avez des gosses et que vous n'êtes pas décédé d'épuisement avant leur majorité, alors, vous avez un avantage;

en effet, avoir des gosses renforce les nerfs et vous rend plus résistant face aux épreuves (on dirait une pub pour lotion capillaire, non?).

 

Avoir un gosse, c'est presque un entraînement digne des plus grands G.I.

Je sais de quoi je parle, j'en aurai bientôt 5.

De gosses, pas de G.I.

 

N'oubliez pas qu'à Guantanamo, on torturait les candidats prisonniers par diffusion prolongée de Hard-Rock, pour les empêcher de dormir.

 

Eh bien, un gosse, c'est un savant mélange de ritournelles entêtantes chantonnées à longueur de journée et de pleurs nocturnes dont les décibels résonnent encore dans votre cerveau embrumé au réveil.

Enfin, ce qu'il vous reste de cerveau.

Et ce qui n'est en fait qu'un semi-réveil puisque qu'avec des enfants, surtout en bas-âge, on apprend à ne dormir que d'un hémisphère de cerveau (celui qu'il vous reste, donc), à la façon des dauphins.

Eh bien, si vous avez un gosse, je puis vous affirmer que c'est une arme de dissuasion inégalable.

 

Vous pouvez l'utiliser comme bouclier humain en l'envoyant au front (derrière la porte, donc) chanter "Let it gooooooo!!!!" à tue-tête.

Effet dévastateur garanti.

 

Ou alors, vous pouvez crier:

 

"Je vous préviens!!! J'ai des gosses, ils n'ont pas encore bouffé, leur couche n'est pas changée; si je les lâche, je ne réponds plus de rien! En plus, ils sont hyper excités car le temps est à la neige (évitez cet argument dans le sud de la France. En Corse, quoi)!!! Et qu'ils pensent que c'est le Père Noël qui doit passer! Si je vous ouvre et qu'ils découvrent que c'est vous, ils seront tellement déçus que vous aller vous faire lapider à coups de Barbies Skinhead!!!! VU????"

 

Si avec ça votre agresseur ne se replie pas, c'est qu'il est vraiment inconscient.

 

Attendez un instant, je vous prie...

 

Ah, on me signale dans l'oreillette qu'un terroriste digne de ce nom est, par définition, inconscient.

 

Bien, dans ce cas, je n'ai plus qu'un ultime conseil à vous donner; 

attention, je vais vous parler d'une arme létale extrêmement puissante, mais à utiliser sans modération aucune...

 

SORTEZ VOTRE CRAYON-LASER.

Et gommez-moi ce clown.